comparatif culottes menstruelles culottes de règles tempo mode sistres republic

3 culottes menstruelles au banc d’essai (+code promo)

Il y a plus d’un an que je suis passée aux culottes menstruelles et vous étiez nombreuses à me poser des questions : Quelle marque choisir ? Quel modèle ? Pour quel flux ?

En effet, nous assistons à un réel ras de marais sur le marché de la culotte. Ce n’est pas pour me déplaire car, enfin il y a des entreprises qui pensent à notre confort ainsi qu’à la planète. Je ne vous recenserais pas le nombre total de marques sur le sujet, mais il est vrai que l’on peut parfois s’y perdre : il y en a pour tous les goûts et styles, alors je vais vous faire un récap’ sur celles que j’ai pu tester jusqu’à présent.

Les marques menstruelles prônent toutes les mêmes qualités : des culottes réutilisables garantissant zéro fuite, zéro humidité, zéro odeur et une protection jusqu’à 12 heures… Mais que valent-elles réellement ? J’ai recueilli les informations nécessaires qui vous intéressent lors de l’achat d’un culotte menstruelle (le confort, le prix, la discrétion, le degré d’absorbante, la composition, l’entretien, le lieu de fabrication, le design). Je vous y livre également mon expérience et mes ressentis.

Note : pour vous donner une idée par rapport au degré d’absorbante, sachez que j’ai un flux important et qu’habituellement j’utilise une cup les 2-3 premiers jours de mon cycle la journée. Pendant deux mois, j’ai donc mis de côté ma coupe menstruelle pour tester intégralement les culottes de règles en journée, contrairement à mon habitude de les utiliser uniquement la nuit et en fin de cycle. Aussi, je ne me place pas en tant qu’experte de la culotte, ce n’est que mon avis personnel et celui-ci peut varier d’une personne à l’autre.

A lire également : La révolution dans ton slip

– Sisters republic –

« la culotte menstruelle qui change les regles »

Créée en 2018, la marque Sisters Republic est née de la rencontre de Stéphanie & Elie-Jo. Elle travaille avec des fournisseurs essentiellement européens (Espagne, Portugal) et turcs. La fabrication, quant à elle, est marocaine. Pour la composition des culottes, on retrouve du bambou pour la partie absorbante (anti-bactérien), du coton au contact des muqueuses ainsi que des matières synthétiques (nylon, élasthanne, polyester, polyuréthane). Les tissus sont certifiés Oeko-Tex standard 100 qui garantissent l’absence de substances nocives pour la santé et la planète. Côté transparence, il faut vraiment fouiller pour obtenir des informations en détail : les fournisseurs, le lieu de fabrication n’apparaissent pas sur leur site internet. J’ai du aller à la pêche aux informations en échangeant directement avec la marque. Nous n’avons pas de précision sur la durée d’utilisation des culottes.

Le prix d’une culotte varie de 32€ à 39€ selon le modèle et l’absorption. La marque se base sur un système de tarif dégressif : plus vous achetez de culotte, moins vous payez (dès 3 culottes -10%, 5 culottes – 15%, 7 culottes -20%). Vous avez également le choix entre 3 degrés d’absorption (light, médium, super).

J’ai une culotte Colette* en light et un bikini Sidonie en super. Elles taillent parfaitement, j’ai pris ma taille habituelle en 34. L’absorption light fait clairement office de protège slip, pour moi ce mode d’absorption est inutile. Je vous conseille d’investir dans le modèle super (ou médium si vous ne perdez pas beaucoup). De plus, les Sisters Republic sont les culottes les moins épaisses comparées à ses consoeurs et cela peut s’expliquer par un degré d’absorption moindre. En effet, je n’ai gardé que 3 heures mon bikini Sidonie le jour le plus abondant. Les culottes sont confortables à porter, pas de sensation d’irritation, mais je trouve que le tissu extérieur est le moins agréable au niveau de la sensation, du toucher très « imperméable ». Par contre mention spéciale pour la composition de la culotte que l’on retrouve directement inscrite à l’intérieur de la culotte et qui supprime la gêne de l’étiquette. Un bon point également pour le bikini Sidonie qui est invisible sous le pantalon et qui ne marque pas les fesses grâce à sa coupe. Le bikini Sidonie est très sexy, très échancré mais je me sens moins en sécurité niveau fuite qu’avec la culotte Colette qui est plus couvrante.

Niveau design, on est sur des modèles très bien travaillés et girly, peut être plus adaptés pour les adolescentes et jeunes femmes. J’aime les détails en dentelle (pour la Sidonie), en plumetis (pour la Colette). Vous avez également une version boxer avec la Ginger et également des messages drôles en rapport avec les règles (« Sunday bloody sunday »). Toutefois, les finitions restent à revoir pour la Colette, car après deux cycles, le tissu en plumetis commence à s’effiler.

Concernant l’emballage, la culotte est bien rangée dans une pochette en carton, mais l’emballage du colis est en plastique, un bémol face à ses concurrentes.

Pour shopper les culottes qui changent les règles, c’est par ici

✨ -15% sur votre commande Sisters Republic avec mon code (non affilié) FORMELESSISBETTER15, valable jusqu’au 28 février 2021 ✨

– Fempo –

« la culotte de l’espace »

Créée en 2017, par Fanny & Claudette, la marque est née suite à un sondage lancé sur les réseaux sociaux. Ce que j’aime avec Fempo c’est leur transparence et leurs engagements dans leur processus de fabrication. Elles travaillent avec les mêmes fournisseurs depuis le début et ont un intérêt réel de nouer des liens durables en visitant régulières leurs ateliers partenaires. La fabrication est portugaise, tunisienne et marocaine. Les ateliers sont sélectionnés pour leur savoir-faire et leur spécialité dans la lingerie. On reste sur le même modèle de composition : du bambou pour la partie absorbante, du coton en contact direct avec nos parties intimes et des matières synthétiques (polyester, PUL, Lycra). La totalité des tissus sont bien évidemment certifiés Oeko-Tex standard 100 et sont fabriqués en Europe (France, Italie). Fempo promet une durée d’utilisation de ses culottes entre 5 et 7 ans.

Les prix varient entre 32€ et 45€ selon le modèle et le flux choisi. Vous pouvez acheter des packs pour vous lancer et faire des économies (jusqu’à 5€ voir 7€ d’économies). Si vous hésitez sur les modèles, la team a même prévu un article à ce sujet pour coller au mieux à votre morphologie. De plus, chez Fempo, on a le choix entre deux degrés d’absorbance : moyen ou super. Je valide totalement cette limitation car ce sont des degrés d’absorption beaucoup plus utiles et facilement réutilisables.

J’ai une culotte taille haute* power ++ noire, une culotte taille haute* flux moyen, 2 hipsters power ++ noires & un shorty flux moyen. Toutes mes culottes sont en taille 34, ma taille habituelle. Pour les modèles hipster et shorty, elles sont un poil plus serrées que la taille haute tout en restant confortables. Avec les Fempo, je suis toujours sereine et n’ai aucune peur vis à vis des fuites car elles sont très couvrantes. La culotte taille haute est un peu plus échancrée, sa coupe est canon et parfaite : elle n’est pas trop haute (arrive en dessous le nombril donc ne fait pas de plis), elle allonge les jambes, fait un fessier d’enfer et ne marque pas sous le pantalon contrairement aux autres modèles. J’ai un véritable coup de coeur pour cette culotte. Les modèles sont confortables, n’irritent absolument pas et sont agréables à porter. Malgré une power ++ je ne tiens pas 12 heures durant les deux premiers jours de mon cycles (les plus abondants), je suis obligée d’utiliser 2 voir 3 culottes grand max le même jour. Pour la nuit par contre une seule culotte me suffit.

Niveau design, on est sur un style très minimaliste avec une inspiration 90’s sans prise de tête. Les modèles sont pour la plupart basiques, hormis la collection lumière (très girly à paillettes, ambiance Spice Girl). C’est ce que j’aime chez Fempo : la simplicité. Vous avez la possibilité de choisir de la couleur, mais je suis toujours restée sur du noir car j’ai peur de me retrouver avec des traces dans le fond du slip… #tropglamour.

Niveau emballage, on est sur du papier Craft et une enveloppe cartonnée. Des matériaux facilement recyclables en somme. Fempo a tout bon !

C’est par ici si vous voulez shopper votre culotte de l’espace

10 % sur votre commande Fempo avec mon code (non affilié) PAULINE10, valable jusqu’au 31 décembre 2020

– MOODZ –

« La culotte qui change les règles »

Moodz a été créé en 2018 par Caroline, qui a été rejointe par Claire, pour suivre l’aventure. J’ai du récupérer des informations sur l’histoire de la marque via Instagram, un reportage de Konbini et échanger avec la marque car il n’y a aucunes données sur leur site internet et c’est bien dommage. Malgré tout, les fondatrices sont engagées et transparentes sur leur processus de fabrication : les tissus sont 100% Européens (France, Italie, Portugal) et certifiés Oeko-Tex standard 100. La fabrication est portugaise, réalisée au sein d’une usine familiale qui soutient le travail des femmes locales et engagée dans le bien-être de ses salariés. Au niveau de la composition, on reste sur du coton, une fibre d’origine végétale pour la partie absorbante (tencel) et des matières synthétiques (polyamide, élasthanne). Les culottes Moodz ont une durée de vie entre 3 et 5 ans.

Le prix varie de 32€ à 39€ la culotte, selon le modèle et le flux. Habituellement, vous n’avez pas la possibilité d’acheter vos culottes en pack mais pour Noël, la marque a mis en ligne des coffrets de 4 culottes pour démarrer votre transition en douceur. Moodz met à disposition un guide pour vous aider à bien choisir et utiliser votre culotte. Vous avez la possibilité entre 3 degrés d’absorbance (léger, moyen et abondant).

J’ai la culotte taille haute plumetis* noire et le shorty plumetis* noir grand flux toutes les deux en 34. La taille est impeccable. Les modèles sont très agréables à porter, je n’ai pas de sensation d’irritation et elles sont très couvrantes donc pas de risque de fuite. Cependant, une culotte ne tient pas 12 heures pour les deux premiers jours de mon cycle. Je dois la changer au bout de 4-6 heures, mais je tiens tout de même une nuit avec une seule culotte. Niveau absorption Moodz & Fempo sont ex aequo et détrônent Sisters Republic. Les culottes marquent quand même les fesses sous le pantalon.

Niveau design, on est sur des modèles féminins très sexy, pour des femmes qui s’assument pleinement. J’aime beaucoup l’empiècement en plumetis, le liseré doré et la taille haute offre un style très rétro. On est loin de la culotte de grand-mère. La taille haute reste un poil trop haute pour moi car elle a tendance à faire des plis. Cependant, je suis très satisfaite du modèle shorty, la culotte est d’une grande qualité, je ne redoute plus mes règles à présent.

La commande est livrée dans un petit colis en carton. L’emballage est optimisé et recyclable, encore un bon point pour la marque.

Pour shopper la culotte qui change les règles, c’est par ici

10 % sur votre première commande Moodz avec mon code (non affilié) MOODZLESSISBETTER, valable sans date limite

____________________________________

comparatif culottes menstruelles culottes de règles tempo mode sistres republic

Comment bien entretenir mes culottes menstruelles ?

  • le rinçage doit se faire à l’eau froide jusqu’à ce que l’eau s’éclaircisse. Pour les culottes Moodz dont le flux est important, vous pouvez les laisser tremper 30 minutes maximum dans l’eau froide.
  • le lavage est possible à la main ou en machine à 30°C, dans un filet, programme délicat. Surtout pas d’adoucissant ou de javel.
  • pour la lessive, il est déconseillé pour les Fempo et les Moodz d’utiliser une lessive à base de savon gras type savon noir, savon de Marseille ou savon d’Alep. En effet, cela peut altérer l’efficacité d’absorption de la culotte et boucher les pores. Il vaut mieux se tourner vers une lessive écologique type l’Arbre Vert. Concernant les Sisters Republic, il n’y a pas de contre indication en matière de lessive, mais j’en doute…
  • toute source de chaleur est interdite. Le séchage doit se faire à l’air libre, sans sèche linge, sèche cheveux ou radiateur.

Et si toutefois, vous ressentez une sensation d’humidité avec votre culotte, c’est que vous n’êtes pas loin de la fuite : c’est le signe que votre culotte est saturée et qu’elle doit être changée.

____________________________________

En avez-vous déjà testé ? Quelle est votre marque favorite ?

*produits offerts : la culotte Colette Sisters Republic, les culottes taille haute Fempo, la culotte taille haute & le shorty Moodz.

4 commentaires

  1. La Menstruelle

    Merci pour tes retours clairs et détaillés ! J’ai des culottes menstruelles de plusieurs marques et pour le lavage je ne jure que par la lessive en poudre. Pas de risque de substance grasse qui pourrait encrasser la culotte et l’emballage carton est plus écolo que les bidons en plastique.
    On va dire que ça correspond bien à la logique de réduire ses déchets ^^

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.