Confession d’une ancienne accro du shopping : comment survivre pendant les soldes ?

On pensait être un peu tranquille après la période des fêtes, mais tous les ans c’est la même chose : les soldes d’hiver s’installent pendant un mois. Pas de répit pour le porte-monnaie !

Alors non, je ne crache pas sur cette période de promotions car elle est bénéfique pour le chiffre d’affaire des commerçants. Elle peut aussi être propice pour dénicher des pièces intéressantes à prix réduit et donc maximiser notre pouvoir d’achat. Attention toutefois à ne pas être trop excessif(ve) car dans le cas contraire les soldes peuvent vite tourner au drame : que ce soit en vous faisant basculer vers le côté obscur du compte bancaire à sec dès le début du mois ou anéantir une de vos bonnes résolutions de 2019, à savoir « arrêter d’être influençable » ou « épargner pour mon tour du monde ». alors pour profiter de cette période en se créant un dressing plus durable et surtout pour ne pas vous faire arnaquer, suivez le guide !

 

  • Première étape : faîtes le tri dans votre dressing

Le fait de ranger vos vêtements vous permet d’avoir une vue d’ensemble sur ce que vous possédez. Cela vous évitera notamment d’acheter des pièces en double, d’en redécouvrir de nouveaux cachés au fond de votre penderie. C’est comme lorsque vous faîtes vos courses, il ne faut jamais y aller le ventre vide sinon vous achetez des conneries. Cette étape est parfaite pour faire également le tri dans votre dressing, leur redonner une seconde vie en les donnant ou les revendant (brocante, vide-dressing, plate-forme de revente).

Une fois cette étape terminée vous saurez exactement ce dont vous avez réellement besoin. Et là vous allez vous rendre compte que : 1. vous avez tout ce qu’il vous faut. 2. certains vêtements sont usées et il serait bon de les remplacer. 3. vous avez envie de nouveauté malgré tout (Grrr je déteste ce sentiment d’insatiabilité). Bref, on se calme on réfléchit et on essaie cette année de ne plus faire les même erreurs. Après ce tri, je me suis rendue compte que 30 à 40% de mon dressing représente des vêtements que je regrette, que je ne porte plus/très peu, qui ne me vont pas/plus, qui ne sont pas confortables.

  • Deuxième étape : privilégiez la qualité à la quantité

Je ne le répèterez jamais assez, mais la qualité est tellement plus importante que la quantité. Croyez-moi, vous remettrez beaucoup plus souvent des vêtements de bonne qualité qui durent malgré les lavages (à condition de respecter les instructions sur l’étiquette, certains articles sont fragiles prenez-en soin). Ce sont des pièces qui ont un plus beau rendu, sont mieux ajustés et dont vous aurez envie de les porter donc de les garder. Vous achèterez moins mais de meilleure qualité, chaque pièce sera plus durable et vous la garderez plus longtemps.

Lisez les étiquettes, elles nous renseignent beaucoup sur la valeur d’un article de part sa composition ainsi que son lieu de fabrication. Evitez autant que possible ou choisissez des articles faibles en matières synthétiques (polyester, nylon, acrylique, élasthanne). Dîtes oui aux matières qualitatives (laine, lyocel, coton bio, lin, tencel, cuir, mohair, alpaga, modal) selon votre budget bien sûr. Le choix des matières pour un vêtement mérite une certaine réflexion. Par exemple, pour un manteau d’hiver la priorité doit être avant tout la capacité à vous garder au chaud : on misera alors sur un pourcentage important en laine car c’est une matière qui régule la température de votre corps, vous protège contre le froid. Si le manteau est composé essentiellement de polyester, il ne tiendra pas chaud et vous fera transpirer #mmhsoglam #jenpeuxplusdemesaisselles.

  • Troisième étape : sortez des sentiers battus

Changez vos habitudes, ne perdez pas de temps à enchaîner les magasins sans savoir ce que vous recherchez réellement. Désintoxiquez-vous des enseignes de fast-fashion, car les prix vous font tourner la tête, mais surtout que cette industrie contribue à la pollution de notre planète, à des conditions de travail très dures pour ceux qui les fabriquent. D’autres alternatives existent, je pense notamment à l’achat de seconde main. C’est aussi l’occasion d’investir dans de jolies marques de qualité que vous aimez ou tournées vers l’éthique, des matières écologiques.

lessublimes

Certaines marques proposent des remises très intéressantes pour se lancer, je pense notamment à la marque Les Sublimes (-50% sur tout même sur les produits déjà remisés) chez qui j’ai craqué pour une jupe midi à bouton style Brigitte Bardot ainsi qu’un cache cœur. Si vous vous intéressez aux marques responsables et éthiques, je ne peux que vous conseiller de jeter un coup d’oeil à l’annuaire  slow fashion de Manon de Happynewgreen.com, qui vous en propose. Je ne suis pas une experte dans le domaine mais je m’y intéresse de près.

Auparavant je voyais les soldes comme une excuse, une opportunité pour dépenser mon argent. Le côté psychologique de la réduction me poussait à consommer car ce sont des occasions éphémères et je pensais que si je ne saisissais pas cette opportunité, je le regretterais. Grossière erreur. Bien souvent, je regrettais la plupart de mes achats car je n’en avais pas réellement besoin. Cela représentait une perte financière car je les mettais rapidement sur les sites de revente. Les soldes pouvaient être une réelle source de stress : la capacité de décision sur un court terme, les magasins bondés de monde, la peur de passer à côté d’une pépite si je ne passais pas dans tous les magasins. Or la mode est un perpétuel recommencement, pourquoi se prendre la tête avec de tels futilités ? Voilà pourquoi j’ai décidé de me lancer dans un shopping plus raisonné.

Avez-vous des astuces pour ne pas craquer ? Avez-vous, vous aussi décidé de changer ?

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s